des découvertes culturelles (avril 2016)

J'ai pris un peu de retard sur le compte-rendu mensuel.

Cinéma

Tout est pardonné (Mia Hensen-Love, 2007): Ce cinéma ne m'intéresse pas.

Tournée (Matthieu Amalric, 2010): Touchant, parfois agaçant, souvent brut et sans concessions. Le monde du spectacle est un monde étrange.

4:44 Last Day on Earth (Abel Ferrara, 2012): Eh bien ce film me touche en plein cœur. J'écrirai peut-être dessus, si je trouve les mots justes. Je vous recommande de le regarder.

Kanal (Ils aimaient la vie, Andrzej Wajda, 1957): Une heure dans les égouts à suivre les pérégrinations de soldats qui basculent peu à peu dans la folie, chacun à sa manière, forcément ça forme un film difficile à digérer, très lent, très mou, très pessimiste. Je suis content de l'avoir vu, mais je ne reviendrai jamais dessus, je pense. Je vous recommande de le regarder.

Lethal Weapon (L'Arme Fatale, Richard Donner, 1987): Je ne suis pas assez vieux pour avoir connu ces conneries à leur époque.

Jeux vidéo

Alundra (Matrix Software, Psygnosis, Working Designs, 1997): J'ai ramené ma PS1 du domicile familial par Colissimo, avec quelques titres dessus, dont Alundra.
La roulette est toujours aussi absurde. J'ai écrit plus en détail sur ce jeu sur mon profil Medium. J'y parle de religion, de Zelda, et de Descartes.

Ce fut un petit mois. Il y en a parfois.

 
0
Kudos
 
0
Kudos

Now read this

des découvertes culturelles (février 2016)

Pour l'instant, m'abonner à Mubi est la meilleure chose que j'ai faite cette année. Je vous recommande d'y jeter un œil si vous aimez le cinéma. Films Blind Pig Who Wants to Fly [Babi buta yang ingin terbang] (Edwin, 2008): Je crois que... Continue →