des résolutions pour 2016

Si je les écris ici, c'est pour les graver grâce au pouvoir de l'écrit intemporel et pouvoir les relire lorsque ma volonté vacille, un peu à l'image de la lumière d'Elendil.

Explorer le cinéma

L'année dernière j'ai regardé 74 films, la majorité pour la première fois et dans le cadre de mon voyage à travers la liste des 500 meilleurs films selon Empire, voyage commencé il y a un an et demi désormais. Il est temps de passer à la vitesse supérieure et d'avancer dans cette liste qui regorge de découvertes. Actuellement arrivé à la 451ème place, en partant d'en bas donc, je me fixe comme objectif cette année de remonter au moins jusqu'à la 250ème, soit 200 films. A côté de cela, je me laisse aussi le droit et le plaisir de découvrir des œuvres qui ne sont pas sur cette liste, évidemment.

Explorer ma bibliothèque Steam

Comme tout joueur possédant une bibliothèque Steam, la mienne est composée d'un nombre indécent de titres encore jamais lancés. Que cette année 2016 soit placée sous le signe de la complétude dans ce domaine-là. Je me fixe également comme devoir, allons-y franchement dans le terme, de ne pas acheter de jeux sur Steam pendant un an. Cette résolution n'est pas nouvelle, le dernier achat remonte au 28 septembre, et j'entends la respecter jusqu'au 28 septembre 2016.

Explorer ma ludophilie

A côté des jeux sur Steam, il reste tout l'héritage passé à explorer, et j'entends bien le faire en 2016. Pour m'aider, j'ai dressé une liste similaire au watching ou book challenges qui fleurissent annuellement, appelé tout simplement gaming challenge, dans la continuité. 50 jeux choisis sur le volet selon des critères variés. J'avais déjà fait ce petit défi l'année dernière, avec un résultat final de 12 jeux sur 50 explorés, soit 24%. Pour 2016, fixons-nous 50%, ce serait déjà bien. Et puis que cette nouvelle année me permette de découvrir de nouvelles aventures en terres ludiques, sans critères ni contraintes, juste pour le plaisir de jouer.

Lire un peu plus

Parce que la littérature fait partie de mes premières racines (et notamment mon parcours scolaire/universitaire), mais en grandissant l'arbre que je suis a fini par s'en détacher un peu, jusqu'à devenir plus mangrove que chêne. J'espère pouvoir découvrir plus de nouvelles œuvres littéraires cette année, et renouer avec ma liseuse qui m'attend sagement, et me regarde m'agiter dans ce vaste monde (le réel et le virtuel) en attendant de revenir entre mes mains. Première étape de cette résolution: vérifier sa batterie. Deuxième étape: aller à la bibliothèque et renouveler l'abonnement. Nous voilà partis, Cyrano.

Être plus régulier et rigoureux dans mon écriture

Je suis quelque peu éparpillé, fragmenté dès qu'il s'agit d'écrire. Entre ici, Medium, Wordpress, Tumblr et les autres, je divise mon énergie, chasse plusieurs lapins et finit par n'en ramener aucun au foyer. Puisse 2016 me permettre de concentrer mes efforts et d'être plus régulier, rigoureux et organisé dans la gestion et l'alimentation de mes divers refuges sur Internet. S'occuper de ce qui existe avant de penser à en rajouter.

Faire 1000 grues en papier

La démarche m'a toujours intéressé. Mon amie est partante, alors nous allons nous y mettre prochainement.

Chercher l’interaction, le dialogue

Avec vous, ceux qui me lisent, où que vous soyez, quoi que vous lisez. Que ce soit sur Twitter, Medium, Sens Critique, n'importe où. Puisse 2016 apporter des échanges entre nous, des découvertes, et établir des liens de vous à moi, de moi à vous. Car si j'écris principalement pour moi, le publier est par définition dirigé vers vous.

Être plus rigoureux dans mon activité physique

Je suis nonchalant par nature, et sportif par envie. Les deux facettes se contredisent, et il en résulte une activité physique irrégulière, qui fluctue selon les périodes et le désir du moment. Je n'ai pas d'excuses, je n'en veux pas de toute façon et n'en créerai pas de nouvelles. On se motive, on prend les haltères, les chaussures, et on part transpirer un peu en 2016. Ça ne peut être que bénéfique.

Passer quelques minutes par jour à méditer

Parce que la méditation me plaît. Parce que ne rien faire, c'est aussi faire quelque chose. Parce qu'avant de trouver les autres, il faut se retrouver soi en premier.

Dans l'ensemble, je souhaite faire de 2016 une année d'épanouissement personnel, pour étendre l'horizon de mon cube, celui dans lequel je vis et pense, celui que nous avons tous autour de nous et qui nous limite, nous définit et nous façonne. Que 2016 me permette de me développer, sur tous les niveaux, et grandir toujours plus pour devenir un meilleur être humain. C'est la seule forme de capitalisme acceptable, le capitalisme interne.

 
3
Kudos
 
3
Kudos

Now read this

des découvertes culturelles (mai 2015)

Avant, je faisais un récapitulatif de tout ce que j'avais vu et lu sur Deviant Art, dans une entrée de journal aussi succincte que froide, qui ne donnait pas forcément envie de se renseigner sur les œuvres abordées, et je trouve ça... Continue →